LA VIE EST UN PRISME !

L'observateur observé


Le concept du prisme m'est apparu il y a quelques années et s'est renforcé avec mon cheminement entre art et sciences humaines. Cela m'est venu un jour où l'on m'avait offert un bel objet ressemblant à un kaléidoscope. En posant mon oeil d'un côté de cet objet, je pouvais voir depuis l'autre côté apparaître une nouvelle version de la réalité. Façon multiformes : d'autres angles, d'autres mises en relief. Le trompe-l'oeil venait-il de l'objet, de mes yeux ou de la réalité ? Soudain, en faisant l'expérience de l'illusion - comme lorsque nous assistons à un tour de magicien - je découvrais mes propres illusions, celles qui bernent généralement notre mental inattentif au subliminal. Quelle beauté des formes et des couleurs ! Puis, en tournant la lentille de la loupe, je vis apparaître d'autres perspectives encore, m'émerveillant non plus de l'objet perçu mais de la vue elle-même. Le processus de voir devenait un processus de transformation. Celui d'une création - en perpétuelle évolution. Je réalisais alors que notre véritable talent, notre art le plus ultime est peut-être ce chemin que nous créons entre ce qui est et ce que nous sommes.


Comme un kaléidoscope gé